A la poursuite d’une comète dans les Bauges!

Le mercredi 15 février à 18h00, à l’invitation de Jenny et Sébastien créateurs de la structure ScienceExplo, je présenterai l’animation Astro Pass ! Une virée nocturne dans les Bauges !!!

J’ai hâte de découvrir un nouveau lieu d’observation au ciel préservé des lumières des villes.

Pour le jeu, nous serons bien au chaud dans l’ancienne école d’Aillon le Jeune. Venez en famille pour vous amuser à résoudre des énigmes célestes et construire le puzzle de la carte du ciel.

Dans la foulée, nous sortirons observer plein sud les constellations d’hiver. Vous pourrez vous connecter au télescope et voir les objets du ciel se dévoiler sur votre écran de téléphone !

Ce jour là, Mars et la comète C/2022 E3 ZTF seront dans la constellation du Taureau juste au dessus de notre tête…

La chasse pacifique et astronomique est ouverte 🙂

Chasse astronomique aux objets célestes

Pensez à réserver ! Une deuxième soirée sera organisée le 22 février

Fenêtre de ciel clair pour une comète

Une fin de nuit claire était enfin annoncée 🙂 En effet ce matin, le ciel est dégagé… Un café pendant que le télescope thermalise… Il fait vraiment froid… En pointant le croissant de lune, je constate la présence de nombreuses turbulences. La surface de la lune est floue mais pour la première fois depuis des semaines, le ciel nous offre une fenêtre d’observation.

Et voilà la Comète !

La comète C/2022 E3 ZTF – Regardez la photo dans le noir. Le rendu sera supérieur !

C’est C/ 2022 E3 ZTF une Comète découverte en 2022 nommée E3 par le ZTF Zwicky Transcient Facility.

Le temps de pointer et le ciel commence à se couvrir… La qualité de la photo est approximative. On voit quand même bien la queue blanche de la comète.

Sur la deuxième photo, j’ai laissé le télescope prendre et traiter les photos pendant 96 s et on détecte que le corps blanc de la comète laisse un début de trainée… Cette comète file à grande vitesse et les 96 s sont suffisantes pour voir une trace de son déplacement… Génial non ?

Comète C/2022 E3 ZTF – On devine le mouvement de la comète…

Quelques minutes après, il est trop tard… Seule les lumières de Véga et de la Lune traversent encore les nuages !

A 8H00 du matin, la neige commence à tomber…

Nouvelle année une comète pointe son nez !

Cette fin d’année 2022, la météo a contrarié les astronomes mauriennais… Alors que la journée laissait espérer une belle soirée d’observation, le ciel se voilait au crépuscule 🙁 Vivement un ciel limpide pour profiter des constellations d’hiver 🙂

Cadeau inespéré le 31 décembre vers 18h00, alors que je conduisais en direction de l’ouest dans une région de collines, j’étais surprise et très contente de retrouver Vénus qui plongeait juste derrière le soleil, dans un ciel rougeoyant… 🙂 En ce moment, il faut pour cela avoir un horizon dégagé de tout relief vers l’ouest…

Bonne nouvelle pour ce début d’année. Une comète va traverser notre ciel en janvier et février 🙂

Elle s’appelle C/ 2022 E3 ZTF : une Comète découverte en 2022 nommée E3 par le ZTF Zwicky Transcient Facility situé au Mont Palomar (Californie, États-Unis)

Cette comète sera observable au Nord Est – Est le matin. Je suis confiante, la météo nous offrira bien au moins une fin de nuit claire pour la rechercher 🙂

La photo est extraite de cet article très intéressant

Je redémarre les animations Astro Pass en février dans les Bauges à Aillons-Margériaz… Cela nous fera une cible à découvrir ensemble…

Je vous souhaite une Belle Année 2023… la tête dans les étoiles 🙂

Plaisir des yeux !!!

Dimanche soir, en Maurienne le ciel était incroyablement limpide… Le froid nocturne est de retour mais pas de quoi effrayer les amateurs curieux ! En cette saison, le spectacle démarre très tôt. La voie lactée était magnifique!

Comme nous observons tôt dans la soirée, nous pouvons encore profiter des constellations d’été. Au Sud-Ouest vers 18h30, la constellation du Sagittaire était visible. Le triangle d’été est encore là… Novembre oblige, la constellation géante Pégase accompagnait Andromède !

Avec une telle qualité de ciel, j’ai repéré les constellations de la Baleine, des Poissons et même du Lézard… La Baleine et les Poissons nageaient au-dessus de Saint Jean de Maurienne. Malgré la pollution lumineuse qui provient de la vallée, j’ai salué l’étoile Mira de la Baleine très basse sur l’horizon..

Les constellations de La Baleine et des Poissons accompagnées de Jupiter

La constellation du Lézard était au Zénith, j’ai passé un long moment la tête renversée et c’était très inconfortable pour la nuque… Mais à coeur vaillant rien d’impossible 😉

A 20H00, la constellation du Lézard est proche du méridien, en jaune, et au Zénith c’est à dire 90° d’altitude

J’ai également salué l’étoile Fomalhaut située dans la constellation du Poisson Austral… Elle était au dessus des Aiguilles d’Arves… C’est émouvant de percevoir certaines constellations de l’hémisphère sud!

Evidemment, Jupiter et Saturne était au rendez-vous…Vous vous souvenez que pour trouver les planètes, il faut chercher des objets brillants situés sur le chemin emprunté par le soleil dans la journée !

A l’Est vers 19h30, les Pléiades étaient de sortie et annonçaient Mars… qui était encore derrière les arbres… Ce sont les constellations d’hiver qui pointent leurs étoiles 🙂

En ce moment, vers 20h00 on peut voir Mars à l’Est, Jupiter plein Sud et Saturne à l’Ouest…

Cerise sur le gâteau, j’ai également vu 3 étoiles filantes en environ 1heure…

C’était un beau voyage dans l’espace et le temps avec un bilan carbone parfait 🙂

Je vous recommande de profiter du ciel avant le délire des guirlandes qui gâchent le spectacle ! Même dans mes montagnes, le ciel est gâché du 15 décembre au 30 janvier ! L’observation visuelle est très perturbée par ces lumières qui agressent nos yeux et nos télescopes. Si vous êtes amateurs de ces lumières artificielles, au nom des amateurs d’étoiles naturelles, je vous recommande d’éviter les leds blanches et les lumières clignotantes !

Trois saisons en une soirée!

Samedi 15 octobre, Séverine, garde de la réserve, accueillaient les amateurs d’astronomie dans la Réserve Naturelle Régionale des Isles du Drac ! J’ai présenté l’animation à un groupe très local !

J’avoue que je connaissais pas cette espace naturel accessible depuis la commune de Vif en Isère. De façon assez inespérée, au matin le ciel était clair et nous avons bénéficié d’une soirée “quasi” estivale.

J’en profite pour glisser qu’avec le beau temps Mercure est revenue dans notre ciel du matin 🙂 Nous pouvons voir la planète avec nos beaux yeux vers 7h00 juste avant le lever du soleil ! Top !

Nous étions installé à proximité d’un étang apparemment très apprécié des couleuvres. J’avoue, je n’ai pas été vérifier…

La station de Chamrousse à l’horizon !

Le soleil s’est couché à l’Ouest, jusqu’à là pas d’erreur 🙂 , au-dessus du Vercors. Plus tard, un monsieur a attiré mon attention sur une étoile orangée qui plongeait entre le Cornafion et le Pic Saint Michel… Enfin je crois… passque c’est pas mon coin… 🙂 C’est Arcturus du Bouvier qui nous saluait !

Jupiter a déboulé au dessus du Petit Brion 😉 Enfin je crois… passque c’est pas mon coin… Bon c’était à l’Est… ça c’est certain 🙂 Nous avons identifié ses 4 satellites avec le télescope!

Tôt dans la soirée, on profite encore du ciel d’été avec son fameux triangle d’étoiles (Vega, Altair et Deneb). En même temps, les constellations d’automne, Pégase et Andromède sont déjà bien levées! Nous avons donc pointé le télecope vers la galaxie d’Andromède.

Je ne suis pas habituée à voir aussi bas sur l’horizon Nord et j’ai été surprise de découvrir l’étoile Capella de la constellation du Cocher… C’est une constellation d’hiver !

En nous retournant plein Sud nous avons pointé une nébuleuse dans la constellation du Sagittaire, gardienne de l’été !

Dingue! Nous avons observé trois saisons en une courte soirée !

Alors le Sud c’est par là 🙂

Message au jeune homme “qui habite au bout de la rue” et qui est resté avec son papa pour l’observation. Comme souvent, je n’ai pas eu assez de temps pour répondre à tes questions… Voilà quelques informations…

Un lien vers une simulation de la collision de deux trous noirs. C’est magique!

Lorsque nous avons regardé la Nébuleuse Trifide colorée dans la constellation du Sagittaire. Tu souhaitais savoir si les couleurs étaient réelles. Oui les nébuleuses sont réellement colorées. Cependant, les photos d’Hubble sont colorisées.

Si tu le souhaites, tu peux m’envoyer un mail à astro.pass@orange.fr avec des questions. Je répondrais dans le calme avec plaisir !

C’est quoi le schmilblick ?

Le 25 août c’était la dernière de la saison au Refuge L’auberge de Bellecombe ! Après le Limoncello offert par Célia, l’ambiance était chaleureuse et les participants très attentifs et curieux 🙂 C’était une très agréable soirée !

Le groupe était pour l’essentiel savoyard. Livia et son papa venait de l’Ain ! Et le club des astropasseurs a maintenant des représentants (enfin surtout de futées représentantes 🙂 ) au Luxembourg !

J’utilise parfois l’expression “ça n’a rien a voir avec le schmilblick” pour qualifier une question ou une observation qui n’est pas en lien avec le sujet astro du moment. Et là, un jeune homme m’a demandé “C’est quoi le schmilblick”. J’ai donc découvert que la jeune génération ne connait pas ce jeu et le sketch de Coluche ! Bon je précise que je suis trop jeune (si, si..) pour avoir connu le jeu des années 50 filmé en noir et blanc. Je pensais que le sketch de Coluche de 1976 avait traversé les années. Et bien non ! Donc pour réparer ce grave manque de culture 🙂 , voilà le lien vers la vidéo du sketch (qui a mal vieilli 🙁 )

Au mois de Juillet, j’étais stupéfaite d’avoir une jeune Gaïa pour jouer le rôle de la Terre et bien cette fois c’est une magnifique jeune Soline, de Barby en Savoie, qui jouait le rôle du Soleil 🙂

Ensuite, c’est le souriant Maxence qui a repris avec brio ou brillance ce rôle 🙂

Les voiles de nuages se déplaçaient rapidement et ont joué avec nous pendant l’observation. Le télescope a donc navigué dans ce ciel en morceaux. Nous avons photographié de nombreux objets célestes : amas ouvert, globulaire, nébuleuses dans la constellation du Sagittaire et nébuleuses planétaires. Seules les galaxies sont restées cachées… Enfin, nous avons pointé Jupiter et compté 3 satellites autour de la planète ! Je confirme que le satellite Io était derrière la planète donc invisible depuis Bellecombe 🙂

Pour la première fois, je n’ai pas réussi à épuiser les participants et vous étiez encore nombreux en fin d’observation. Merci d’avoir participer à cette dernière de la saison !

Un monsieur est resté avec moi pour “réviser les constellations”. Le ciel s’est alors dégagé presque complétement et nous avons admiré la Voie Lactée et salué les constellations d’automne Pégase et Andromède !

Pas de photo de cette soirée car la personne chargée de l’image a manqué de batterie. Je ne la dénoncerai pas mais son prénom commence par Cé et se termine par lia”. Un coup de fatigue après cette saison intense 🙂

Les super héros s’invitent à Bellecombe

L’album des soirées Astro Pass au Refuge L’auberge de Bellecombe s’étoffe des photos et anecdotes du 11 août…

Le club des Astropasseurs s’agrandit à un jeune couple québécois! L’animation traverse ainsi l’atlantique 🙂 La soirée a donc résonné de ce bel accent ! Et les deux familles originaires de Maurienne apportaient une tonalité locale à ce groupe très agréable !

Nous célébrons également le plus jeune participant qui à approchait ses 12 mois ! La valeur n’attend pas le nombre des années car ce très très jeune homme aux yeux bleus est resté tard pour profiter pleinement de l’observation 🙂 J’espère que les parents ont réussi à profiter de cette soirée !

Bienvenue au plus jeune des Astropasseurs

Alors que j’évoquais les constellations aux noms de héros mythologiques comme Hercule, Cassiopée, Céphée, Persée… Un jeune homme s’est exclamé “C’est superman qui a la banane !” J’avoue être restée sans voix un peu surprise par cette déclaration 🙂 Je suis toujours épatée par le cheminement étonnant de ces jeunes cerveaux ! Je suppose que la connexion s’est faite à partir des “héros mythologiques” vers ce super héro moderne mais pour la banane je reste coite 🙂 Plus tard, Batman et James Bond se sont également invités !!! Et oui !

Jeu de rôle des planètes !

Juste à côté de la presque pleine lune, on voyait bien la très brillante Saturne. Malgré quelques rafales de vent, le télescope nous a montré les anneaux de la planète !

Une fois tous les participants bordés (humour 🙂 ), j’ai observé Jupiter ! C’est toujours émouvant de modifier les réglages et de voir apparaître les quatre satellites !

Salut amical à ma compagne de dortoir ! Jeu de rôle des objets célestes !

Nuit des étoiles avec le Parc National de la Vanoise

LA photo DES NUITS des étoiles – “Tourbillon d’observation” – Merci Thibaud !

Samedi 6 août, avec Ingrid technicienne du Parc National de la Vanoise, nous avons accueilli les participants sur la terrasse du refuge de l’Orgère!

Nous avons déroulé toute l’animation en extérieur. La température était clémente et le vent s’était calmé… La vue depuis le vallon est splendide… Bon j’étais surtout concentrée sur le déroulement du jeu car en plus des personnes qui avaient réservées, certains pensionnaires du refuge se sont joints à nous. Je pense que vous étiez une cinquantaine à suivre mes explications… C’est un beau succès pour une première à l’Orgère 🙂

Alors que sa soeur Agathe s’investissait dans le rôle du soleil, le petit ourson a préféré les jeux pour enfants… ;(

Eclairés par la lune, nous avons repéré les principales constellations. La Grande Ourse et Cassiopée cernaient l’aiguille Doran…

La Grande Ourse

Une étoile filante a zébré notre ciel… Nous avons observé Les nébuleuse de l’Haltère et de Trifide, l’amas globulaire M13 et Saturne avant que les nuages envahissent le ciel…

Thibaud a eu la gentillesse de prendre des photos nocturnes! Je le remercie pour cette vision artistique de notre observation… J’aime beaucoup les effets 🙂

L’aiguille Doran et Cassiopée voilée

J’ai vu un ourson à la plage !

L’animation du 4 août se déroulait dans le cadre des très sérieuses NUITS des étoiles 2022 organisées par l’AFA Association Française d’Astronomie. La pluie tant attendue, les nuages et une belle bonne humeur se sont invités à la soirée Astro Pass au Refuge de l’auberge de Bellecombe.

L’étoile star de cette soirée, c’est Mathias! Ce très jeune homme de 4 ou 5 ans (?), blond, au sourire malicieux a contribué au succès de cette soirée astronomiquement chaleureuse! Alors que nous étions concentrés sur les objets célestes observables, Mathias nous annonce “ j’ai vu un ourson à la plage !” Alors que je blaguais les parents sur la capacité de ce tout jeune homme à voir cet animal sur une plage, j’ai compris que Mathias avait vu un OURSIN sur la plage! Oui mais bon, j’ai des excuses, nous avions évoqué La Grande Ourse et nous étions en pleine montagne… Un oursin et la plage? Mathias a peut être fait un lien avec l’étoile… de mer 🙂

Mathias a aussi assuré deux fois dans le rôle de la Terre – Cherchez le sourire malicieux !

Je félicite Léo et Simon pour leurs connaissances et la qualité des questions! Habituellement j’ai UN jeune homme féru d’astronomie poseur insatiable de nombreuses questions. Et bien NUITS des étoiles oblige, ils étaient deux 🙂 plus Mathias 🙂 Le défi, c’est de répondre tout en conservant la maîtrise du temps de l’animation… Pffffououou, j’ai eu chaud!

Les équipes découvrent la représentation graphique de “leur” constellation

Un message pour la jeune femme de Chartreuse et sa copine. Vous pouvez utiliser Stellarium pour apprendre à naviguer dans les étoiles… Je recommande cette application… en plus de la carte du ciel…

Nous avons installé le télescope dans le refuge, éteind les lumières et regardé ensemble les photos prises en juillet sur ce même site! J’ai bien aimé ce moment… L’astro au chaud a de l’avenir!

Et… j’ai signé mon premier autographe pour Ambre! Trop flattée je suis 🙂

Entrez, la Nuit des étoiles, c’est là… bien au chaud!
Entrez, l’ambiance est belle !

A quelques minutes près…

La Belgique était à l’honneur pour la soirée du 28 juillet! Plusieurs familles nous avaient rejoint au Refuge de l’auberge de Bellecombe! Et pour la première fois de la saison, des locaux étaient présents! Je salue la famille de Modane avec qui j’ai partagé le diner 🙂

J’ai observé mon premier check de soleils 🙂 J’ai bien remarqué le beau passage de relai entre les deux jeunes filles qui se sont succédées dans le rôle primordial du soleil!

Le jeune Victor, pas impressionné pour autant dans le rôle de la Terre, semblait encore plus petit à côté de cette très grande jeune fille soleil. Plus grande que moi, c’est rare 🙂 Bravo à Charly pour ses nombreuses et intéressantes questions! Le temps passe trop vite et je n’ai pas toujours l’opportunité de répondre précisément! Une autre fois peut être !

Un groupe attentif

Le ciel au dessus du Refuge de L’auberge de Bellecombe s’est joué de nous !

Lorsque nous avons débuté le repas, puis l’animation, le ciel était très clair défiant les prévisions météo. A 22h30, les étoiles avaient disparues derrière un rideau de nuages! On devinait parfois Antares et ses copines de la constellation du Scorpion au Sud… Dans une ambiance nocturne astronomique c’est à dire fraîche, autour du télescope, nous avons regardé les photos réalisées au même endroit la semaine précédente!

Doucement, famille après famille, les participants ont rejoint leur voiture… Alors que les derniers participants venaient de nous quitter, en quelques minutes, le ciel s’est découvertLe dernier carré résistant au froid était exclusivement féminin YESS!!!. Je me retrouvais avec Inès une jeune mauriennaise RE YESS!!! et 2 jeunes femmes drômoises en vacances ! Entre filles, nous avons repérer les constellations, salué Saturne et démarré le télescope 🙂

Les preuves? les photos ci dessous sont datées 🙂

Enfin dans le noir, avec Inès (en short !!! ), nous avons attendu Jupiter vainement car les nuages ont a nouveau envahi le ciel… J’ai beaucoup apprécié ce moment !